À l’occasion des 10 ans de notre salle, nous avions eu le grand plaisir d’accueillir Jean-Pierre Améris pour le film “Les émotifs anonymes”

Cette année, il revient avec une comédie inspirée de faits réels “Les Folies Fermières”. Il sera présent à Bourg-Argental le vendredi 27 mai aux deux séances.

Un mot sur le tournage

Le tournage du film s’est entièrement déroulé dans le Cantal, notamment à Aurillac, Trizac (pour les décors de la grange, du cabaret, de l’étable et de la ferme), Pailherols, Vic-sur-Cère, Méallet et Menet.

LA PHRASE DU RÉALISATEUR

En janvier 2018, je suis tombé sur un reportage consacré à David Caumette aux actualités régionales de France 3. Son récit a résonné en moi comme une évidence : j’allais en faire un film. J’ai été touché par sa façon de répondre à la situation difficile dans laquelle se trouvait son exploitation par une idée aussi fantaisiste que celle de créer un cabaret. Il a une idée fixe, beaucoup d’obstacles à surmonter et n’en démord pas. C’était un vrai personnage de cinéma ; un opiniâtre comme je les adore.